Examen de la deuxième partie du “projet de loi des finances 2015”.

Nous commençons l'examen de la deuxième partie du "projet de loi de finances 2015" consacré cet après-midi, ce soir et cette nuit à la JUSTICE.

 

Une légère augmentation des moyens "en trompe l'oeil"... notamment en raison de la mise en oeuvre de la réforme pénale et de sa mesure la plus idéologique : "la contrainte pénale".

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.