Hausse de la taxe d'habitation sur les résidences secondaires : la nouvelle erreur du Gouvernement.

Yannick MOREAU, député de la Vendée littorale et membre de la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, dénonce la hausse de la taxe d’habitation sur les résidences secondaires confirmée aujourd’hui par Bercy dans le cadre du Budget rectificatif pour 2014.

 

« Il y a moins d’une semaine le Président de la République promettait, les yeux dans les yeux, qu’il n’y aurait pas une seule nouvelle hausse d’impôt d’ici 2017. 74% des Français ne l’avaient pas cru et ils ont donc eu raison » déplore Yannick MOREAU.

 

« Cet énième reniement contribue directement à la dégradation de la parole politique et au climat de défiance économique et social. François HOLLANDE est un pompier pyromane ! » ajoute-t-il.

 

Pour Yannick MOREAU «  Après les très lourds dégâts causés par la loi ALUR de Madame DUFLOT au secteur de l’immobilier, cette nouvelle mesure va pénaliser encore une fois les propriétaires que le Gouvernement est le seul à imaginer comme des contribuables aux ressources illimitées. C’est un prétexte pour essayer de trouver encore quelques millions d’euros au lieu de faire les réformes structurelles dont notre pays a tant besoin ! ».

 

Si aujourd’hui la Vendée est exonérée de ce nouveau dispositif,  le député de la Vendée littorale, également président de la Communauté de Communes du Pays des Olonnes, redoute sa généralisation future : « Personne ne peut nous garantir que la Vendée, qui est un département très dynamique démographiquement, ne sera pas concernée dans les années à venir ».

 

Yannick MOREAU

Député de la Vendée littorale

Membre de la Commission des Affaires économiques

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.