Yannick MOREAU, député de la Vendée littorale, a voté aujourd’hui pour la motion de censure déposée par les groupes d’opposition UMP et UDI à l’Assemblée nation

Yannick MOREAU, membre de la Commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, dénonce le recours à l’article 49 alinéa 3 de la Constitution : « cette procédure autoritaire montre que ce Gouvernement sans cap n’a plus de majorité pour agir. Le projet de loi Macron, fourre-tout sans réelle ambition économique, n’a même pas réussi à convaincre la majorité de gauche ».


« L’absence de vote est un gâchis démocratique : pendant les 200 heures d’examen et de débat, je suis intervenu à plusieurs reprises pour mettre en garde contre un texte rédigé sans concertation. On voit aujourd’hui à quel point le Gouvernement est déconnecté de ce que veulent les Français » ajoute-t-il.


Yannick MOREAU souligne également que « ce matin encore le Gouvernement s’est retrouvé en minorité sur un autre texte et a été battu sur un amendement concernant le projet de loi des Universités en Outre-Mer. Il y a un réel problème de majorité. François HOLLANDE et Manuel VALLS le savent ».


« Avec conviction, mais sans illusion, je me suis associé résolument à ce moyen d’opposition qu’est la motion de censure. C’est le seul moyen offert concrètement aux Députés par nos institutions pour tenter de mettre fin à un Gouvernement en échec total et dont les projets abiment notre pays semaine après semaine » déclare Yannick MOREAU.


Pour Yannick MOREAU « à défaut d’élections présidentielle ou législatives anticipées qui auraient le mérite de redonner la parole au Peuple français, les élections départementales des 22 et 29 mars doivent être une occasion pour chacun de sanctionner le gouvernement, et l'échec total de sa politique qui, loin de "ré-enchanter le rêve français" est un cauchemar pour la France et pour l'emploi dans notre pays.».


Yannick MOREAU

Député de la Vendée littorale

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.