Rapport sur Xynthia : l'heure n'est plus au commentaire mais à l'action

Yannick MOREAU, Député de la Vendée littorale, réagit à la publication du rapport du Sénat sur les suites de Xynthia. Il déplore vivement l’absence de travaux depuis cinq ans alors que des dizaines de kilomètres de digues auraient dû être confortées, rehaussées ou créées.


Selon lui, l’Etat n’a pas pris la mesure de la situation : « Tout se passe comme si rien ne s’était passé ».  Aucune mesure équilibrée de protection n’a été mise en place et la complexité extrême des procédures administratives paralyse l'action des maîtres d'ouvrage. Pourtant, l’évaluation préliminaire des risques d’inondation (EPRI) réalisée par l’État en 2012 révèle que près d’1 Français sur 4 est potentiellement exposé à un risque lié à la mer.


Sur la question des plans de prévention des risques littoraux (PPRL), Yannick MOREAU regrette que les paramètres d’évaluation du risque choisis arbitrairement par l’Etat soient aussi déconnectés de l’expérience humaine et de toute réalité connue.


S’agissant du financement des ouvrages de défense contre la mer, à force d’asphyxier les collectivités territoriales, on les prive progressivement de leur capacité à agir conformément aux responsabilités qui sont les leur et qui vont encore s'accroître avec la réforme de la décentralisation. L’enveloppe prévue par l’Etat de 500 millions d’euros est loin d’être suffisante pour traiter le linéaire de digues indiqué (1200 km).


Enfin, Yannick MOREAU s’étonne des commentaires de la député PS Sylviane BULTEAU sur les retards dans l’exécution des travaux :


« Qu’a-t-elle fait depuis 3 ans pour accélérer ces travaux et préserver les capacités d'investissement des collectivités locales alors que, dans le même temps, le Gouvernement Valls a achevé d'engluer les élus du littoral français et les propriétaires de digues dans un magma de procédures d'une complexité kafkaïenne».


Yannick Moreau

Député de la Vendée littorale

Secrétaire National Les Républicains chargé de la Mer 

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.