ENTRE JUPPÉ ET SARKOZY, Y'A PAS PHOTO, POUR MOI CE SERA SARKO.

1er septembre 2016

 

En présence d'une "primaire" présélectionnant le candidat de la droite, et en l'absence d'un homme ou d'une femme providentiel(le) qui incarnerait parfaitement le renouveau d'une droite populaire et de convictions auquel j'aspire, la question qui se pose désormais aux Français est de choisir, parmi les candidats en lice, celui ou celle qui sera le plus à même de protéger les Français et de remettre énergiquement notre pays sur les rails de la prospérité.

 

Dans ce contexte, et quelles que soient les qualités respectives et indiscutables des Bruno Le Maire, François Fillon, Jean-François Copé ou Hervé Mariton, à trois mois de l'échéance, seuls Alain Juppé et Nicolas Sarkozy paraissent en mesure d'obtenir la confiance des Français de la droite et du centre.

 

Et bien pour moi les choses sont claires, entre Juppé et Sarkozy, y'a pas photo, je soutiens Sarko.

 

A l'heure où la France est en danger, où nos libertés et notre identité sont menacées, les Français ont besoin d'un vrai chef à la tête de l'Etat. Nicolas Sarkozy a l'expérience, l'énergie et le courage nécessaires pour relever la France. Après un premier mandat dont il a su tirer les leçons, je suis convaincu qu'il saura donner "tout pour la France".

 

Les 20 et 27 novembre, tous les Français de la droite et du centre qui le souhaiteront pourront voter à la primaire et donc sélectionner notre candidat aux présidentielles.

Attaché à l'espoir de la victoire de ma famille politique, je soutiendrai le vainqueur de cette primaire quel qu'il soit et m'engagerai pleinement pour que ce vainqueur soit Nicolas Sarkozy.

 

Rendez-vous à La Baule le 4 septembre prochain et bientôt en Vendée pour rencontrer Nicolas Sarkozy et choisir, parmi les candidats en lice, celui qui sera le plus utile pour la France.

 

Yannick Moreau

Député LR de la Vendée littorale

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.