Primaire de la droite : les députés et sénateurs veulent un programme « bleu océan ».

Alors que la campagne pour la primaire de la droite et du centre est sur le point d’être lancée, 25 députés et sénateurs se réunissent pour formuler des propositions autour de la Mer.

 

3 mois après l’adoption de la proposition de loi socialiste « pour une croissance bleue », les parlementaires, engagés auprès de tous les candidats à la primaire, pointent à nouveau les insuffisances de cette loi technique et administrative.

 

« La France a besoin de porter une ambition affirmée pour place la Mer au centre de ses priorités stratégiques » plaident les parlementaires qui vont proposer leurs mesures à tous les candidats.

 

« Ces idées sont le fruit de plusieurs mois d'échanges réguliers, pour confronter nos expériences et déterminer les axes prioritaires affirment les parlementaires », réunis par le député de la Vendée Yannick MOREAU, par ailleurs Secrétaire national "Les Républicains" à la Mer et à la Pêche.

 

Les parlementaires se sont répartis en sous-groupes de travail consacrés aussi bien à la formation des marins, à la compétitivité des ports, au rôle des collectivités, à la fiscalité ou encore à l'effort de Défense, à la pêche et à l'aquaculture, à la place des Outre-Mer ou encore au tourisme bleu.

 

« Nous voulons servir d'aiguillon, pour la primaire et pour la campagne présidentielle. Depuis 2012 la France n'a plus de cap, les Français sont ballotés. Il faut redresser la barre. La Mer est un formidable gisement de croissance et d’opportunités.

 

La France dispose d’un gigantesque territoire maritime. Elle a vocation à devenir une puissance maritime de premier rang. A nous de nous en donner les moyens pour voir l’avenir de la France en bleu océan.

 

Yannick MOREAU 

Député de la Vendée littorale

pour le groupe de travail des parlementaires de la Mer

Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.