6 mars

7 raisons de soutenir la “conjugaison” des mandants.


Après avoir imposé à marche forcée la semaine de 4 jours et demi sans l'once d'une concertation préalable avec qui que ce soit, le Ministre de l'Education persiste à décider seul dans son coin les réformes du rythme scolaire et décrète que les vacances d'été passeraient désormais de 8 à 6 semaines.


Lancer à la cantonade et sans préparation une nouvelle piste de réforme aussi importante pour l'organisation des enseignants, des familles et des professionnels du tourisme est une preuve supplémentaire d'amateurisme, tous ces projets étant supportés au final par le contribuable.


Avec le Ministre de l'Education Nationale, tout est facile, c'est Vincent qui décide seul, et c'est nous qui Peillon...


La question du rythme scolaire a bien trop d'incidence pour être traitée sur un coin de table et dans la précipitation. La semaine des 4 jours et demi et la durée des vacances scolaires sont deux sujets étroitement liés l'un à l'autre qui doivent être traités concomitamment dans le cadre d'une grande réflexion sur le rythme scolaire.


Le Gouvernement donne l'impression d'une gestion au coup par coup, sans vision ni cap clairement déterminé.


Après le cannabis et la semaine à 4 jours et demi, le Ministre de l'Education Nationale présente un bulletin « très insuffisant » en concertation et doit impérativement se ressaisir au 3ème trimestre.


Yannick MOREAU

Député de la Vendée Littorale


8 mars

Encore une visite sympathique chez Bouneste !


L'huître vendéenne est de grande qualité et elle compte des ambassadeurs et des producteurs producteurs de 1er choix.


Aller à leur rencontre, comme ici au Port du Bec, est toujours un grand moment de bonheur et de convivialité.


8 mars

C'était il y a un an, ce pourrait être aujourd'hui.


13 mars

Les renoncements du Président Hollande ont parfois du bon.


J'irai probablement siéger à Versailles en juillet prochain pour me prononcer sur les projets de révision de la constitution adoptés ce matin en conseil des ministres.


Ce sera d'abord un honneur pour le jeune parlementaire que je suis.


Ce sera également un plaisir car l'ouverture du droit de vote aux étrangers ne fera pas partie des sujets évoqués à Versailles. Cette tentative de détricotage de la nationalité française aura finalement échouée.


LES RENONCEMENTS DU PRESIDENT HOLLANDE ONT PARFOIS DU BON.


15 mars

Ma réaction à l’élection du Pape François.


Je salue chaleureusement l'élection du Cardinal de Buenos Aires Jorge Maria BERGOGLIO, nouveau Pape de l'Eglise catholique sous le nom de François.


Je lui adresse mes meilleurs voeux de succès dans la lourde tâche qu'il commence aujourd'hui dans la succession du Pape Benoît XVI.


Plus que le Chef d'un État, le Pape est une voix qui s'élève au dessus des égoïsmes et interpelle nos consciences. Je forme le voeu que les relations particulières que notre pays entretient avec le Vatican et l'Eglise catholique depuis plusieurs siècles se renforcent, dans le respect permanent du principe de laïcité qui fondenos institutions.


La France est plus forte quand la République et les religions entretiennent un dialogue apaisé et constructif au service d'une société plus fraternelle.


19 mars

Jérôme Cahuzac n’est plus ministre du Budget.


Le Président de la République a mis fin aux fonctions du Ministre du Budget (socialiste) Jérôme Cahuzac, contre qui le Parquet a demandé cet après-midi l'ouverture d'une


information judiciaire. La présomption d'innocence demeure, mais l'irréprochabilité du Gouvernement est mise en cause.


Voir ici l'article d'Europe 1. 


20 mars

Manifestation du 24 mars - Communiqué de presse des Parlementaires Vendéens.


Communiqué de presse


Le projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels fracture la société française comme peu de textes l'ont fait avant lui.


La crise grave que traverse notre pays devrait inciter le gouvernement à rechercher l'unité en le retirant, et non à tenter d'étouffer la voix du peuple français comme il ne cesse de le faire.


En effet, nous parlementaires vendéens :


• Nous sommes persuadés que la complémentarité homme/femme dans le mariage reste une valeur fondatrice et un repère pour notre société.


• Nous pensons que ce texte ouvrira à très court terme de nouvelles revendications minoritaires comme la Procréation Médicale Assistée ou la Gestation Pour Autrui.


• Nous estimons que ce projet accorderait un droit à l'enfant au détriment du droit de l'enfant.


• Nous sommes convaincus qu'un tel bouleversement dans notre pacte social ne peut faire l'économie d'un recours à la voix du peuple français.


Cette bataille de convictions n'est d'ailleurs pas terminée. Nous encourageons tous les Vendéens à faire entendre leur voix ce Dimanche à Paris lors de la grande manifestation organisée par le collectif de La Manif Pour Tous.


Cette mobilisation est essentielle pour donner aux parlementaires la force de faire échouer ce texte et pour redire au gouvernement que la famille n'est pas une valeur négociable.


Véronique BESSE- Alain LEBOEUF - Yannick MOREAU

Député de la Vendée Député de la Vendée Député de la Vendée


Philippe DARNICHE - Jean-Claude MERCERON - Bruno RETAILLEAU

Sénateur de la Vendée Sénateur de la Vendée Sénateur de la Vendée


Pour réagir c'est maintenant, ce dimanche. Au mois d'août il sera trop tard pour dire non !

Informations et inscriptions pour les transports auprès de La Manif Pour Tous Vendée.


21 mars

France Bleu : débat sur la motion de Censure entre Yannick Moreau et Jean-Pierre Fougerat.


J'étais ce matin en direct de la radio France Bleu Loire Océan pour un débat matinal sur la motion de censure débattue hier à l'Assemblée nationale.


Le débatteur que j'ai eu en face de moi avait ses petites fiches rédigées par le Premier ministre en personne, puisque Jean-Pierre FOUGERAT est le suppléant de Jean-Marc AYRAULT.


Un Premier ministre qui déclare qu'il sait où il va. Nous le constatons tous les jours : dans le mur.


La motion de censure est un rendez-vous important de la démocratie parlementaire : il permet à l'opposition, dont je fais parti, de dresser le bilan des 10 mois d'échecs du Président de la République et du Gouvernement. C'est aussi l'occasion de proposer d'autres solutions pour redresser la France.


22 mars

Recherche sur l’embryon humain : 10 raisons de dire Non.


Mercredi matin 20 mars, les Députés membres de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale ont eu à se prononcer sur la recevabilité d'une Proposition de Loi du groupe des Radicaux de Gauche concernant la levée de l'interdiction de Recherche sur les Embryons humains.


Ce même matin, j'ai participé au point presse organisé par le Député Philippe GOSSELIN, qui nous a permis présenter l'opposition des Députés à cette proposition de Loi qui fragilise encore un peu plus la dignité de l'être humain pour des raisons dogmatiques et mercantiles.


Le vote aura lieu dans 1 ou 2 semaines.


Je voterai CONTRE cette proposition de Loi, pour 10 raisons que je vous propose de retrouver en pièce-jointe et vous invite à diffuser largement. Je vous invite également à prendre connaissance de la présentation des travaux du Professeur YAMANAKA, Prix Nobel de Médecine 2012, proposant des méthodes alternatives de recherche


Télécharger « Recherche sur l'Embryon humain : 10 raisons de dire non »


Télécharger « Présentation des travaux du professeur Yamanaka ».


23 mars

Rencontre avec les parlementaires de demain.


Echanges intéressants, présentation du rôle de député et de l'Assemblée Nationale à une classe de CM2 de l'école "Le Marais Bleu" de Saint Hilaire de Riez retenue pour participer au


Parlement des Enfants.


Quelques futurs députés se cachent peut-être dans l'assistance.


27 mars

Non aux clubs associatifs de drogués.


On n'arrête pas le progrès : après les salles de shoot gouvernementales, voilà qu'on nous propose les clubs associatifs de drogués.


En relançant le débat sur la dépénalisation du cannabis, le Ministre de l'éducation nationale et le Gouvernement ont ouvert la boîte de Pandore.


Les objectifs et les revendications illicites du mouvement « cannabis social club » en sont la triste illustration.


Je demande au préfet de Vendée de s'opposer avec vigueur à ce projet « associatif » et au gouvernement de condamner fermement cette initiative de réseau de producteur-consommateur de drogues.


Ne banalisons pas ces « clubs de fumeurs de joints » en leur donnant le même statut que les clubs de sport que fréquentent nos enfants.


Yannick MOREAU

Député de la Vendée littorale


J'étais l'invité de la rédaction de RCF Vendée mercredi matin 27 mars. Réécoutez ma réaction.


27 mars

Mobilisation pour l’A831


Les parlementaires vendéens adressent unanimement un mémorandum au 1er Ministre. 


29 mars

Embryon humain : l’interdit ne sera pas transgressé.


Il y a quelques jours je vous parlais ici d'une proposition de Loi qui cherchait à utiliser l'embryon humain comme matériau de recherche.


Cette proposition de Loi ne sera pas adoptée par l'Assemblée nationale. L'interdit ne sera pas transgressé.


Au terme d'une discussion parlementaire intensive, la proposition de Loi des députes radicaux de gauche n'a pas été soumise au vote dans les délais prévus.


C'est une excellente nouvelle que je tiens à saluer et qui réjouira toutes celles et tous ceux qui sont, comme moi, attaché au respect de la dignite de la vie humaine.