31 janvier 214

Dimanche, je manifesterai POUR LA FAMILLE.

 

Depuis 20 mois, François HOLLANDE nous a habitués à engager des réformes sociétales, à les agiter et à les utiliser comme écran de fumée pour masquer l'échec de se politique qui plonge chaque jour davantage la France dans une crise, non plus seulement économique et sociale mais également dans une crise morale.

 

Depuis 20 mois, François HOLLANDE s'est employé à fracturer la société française, à diviser les Français. On est loin de la "République apaisée".

 

Les réformes sociétales engagées bouleversent les repères fondamentaux d'une part croissante de nos compatriotes (mariage et adoption homo, familiphobie, crise morale, PMA en discussion, suicide assisté, etc.).

 

François HOLLANDE a mis la France au bord de la crise de nerf.

 

Retrouvez ma vidéo de soutien à La Manif Pour Tous en cliquant ICI.

 

Mon rôle de député de la Nation, c'est d'être aux côtés de la majorité silencieuse des Français pour lui dire qu'il y a une autre voie que la droite pourra incarner en 2017.

 

Mon rôle est aussi de dire STOP : on ne peut pas aller plus loin dans la fracturation de la société française.

 

François HOLLANDE n'aime pas la famille.

 

Moi je l'aime, et j'irai défiler pour elle dimanche à Paris.

 

La famille est notre espérance pour la France.

 

Yannick Moreau

 

Retrouvez la vidéo de présentation de La Manif Pour Tous du 2 février en cliquant ICI.


29 janvier

Ma question s’adresse à Christiane TAUBIRA

 

Vidéo disponible en cliquant ICI.

 

Député et Secrétaire national de l'UMP à la Réforme de la Justice, j'ai posé une Question Au Gouvenrment ce mercredi après-midi.

 

"Ma question s’adresse à Madame le Garde des Sceaux, ministre d’une Justice en crise.Alors que l’insécurité explose, conséquence d’un climat de laxisme pénal que vous cultivez, notre institution judiciaire, exsangue, est bien malmenée et souffre à son tour d'un réel problème d'exemplarité en son sommet.

 

Le 2 mai 2012, que n’avions-nous pas entendu :

 

« Moi président de la République, je ferai en sorte que mon comportement soit en chaque instant EXEMPLAIRE...

 

Moi président de la République, je ferai fonctionner la justice de manière INDÉPENDANTE...

 

Moi président de la République, il y aura un code de déontologie pour les ministres, qui ne pourraient pas entrer en CONFLIT D'INTÉRÊTS. »

 

Deux ans après, les mots se sont envolés … et ​la «République exemplaire» avec.

 

Madame le Garde des Sceaux, dans une affaire que vous connaissez bien, VOUS devriez être prochainement entendue par un juge d’instruction pour «prise illégale d’intérêt». La situation est inédite car c'est la première fois qu'un garde des sceaux, garant de l'impartialité de la justice, prend partie, par choix militant et lien personnel, EN FAVEUR d'une partie civile, CONTRE un justiciable.

 

Mais ce n’est pas la seule confusion qui vous entoure. VOUS avez nommé un Conseiller spécial au sein de votre cabinet ministériel. Or, tout en œuvrant au sein de votre cabinet, VOTRE conseiller « très spécial » continue de plaider comme avocat auprès du Conseil d’Etat ou de la Cour de Cassation, y compris contre l’Etat. Nouvelle confusion des genres qui pourrait laisser croire que certains pourraient bénéficier d’une écoute plus attentive.

 

Madame le Ministre,

 

OUI ou NON allez-vous mettre fin à ces confusions et incarner une justice impartiale et exemplaire ?

 

OUI ou NON allez-vous demander à votre conseiller spécial de quitter votre Cabinet ou de cesser son activité d’avocat aux Conseils ?"


22 janvier 2014

Réunion conviviale autour de Yannick Moreau pour la galette des rois de Vendée Littorale 2030.

 

Moment de convivialité et d'échanges bon enfant avec notre député de la Vendée Littorale samedi dernier à Saint Gilles Croix de Vie pour la galette des rois de notre association.

 

Le cadre chaleureux du bar Les Alizés, voisin de la permanence parlementaire était idéal pour ce moment éminemment sympathique.

 

L'occasion pour Yannick Moreau d'annoncer un grande réunion le 18 mai prochain pour se retrouver à nouveau tous ensemble. Faites une croix dans votre agenda !


22 janvier 2014

Pourquoi diviser les Français en modifiant la Loi Veil ?

 

Le Parti Socialiste choisit de réformer la loi Veil sur l'avortement au moment où la France connaît une crise économique, sociale et morale sans précédent. Quelle urgence y a-t-il donc à revenir sur la loi sur l'avortement maintenant ? Est-ce bien la priorité ? Pourquoi chercher une nouvelle fois à diviser les Français ?

 

Sauf à vouloir créer un nouvel écran de fumée chargé de masquer l'échec d'une politique qui conduit la France dans le mur, rien ne peut sérieusement l'expliquer.

 

Sur un sujet aussi sensible que l'avortement, j'invite le PS à ne pas céder à la facilité des polémiques caricaturales. Le sujet est grave. Les situations personnelles sont diverses, toujours intimes, très souvent douloureuses ou traumatisantes.

 

En complément de la Loi Veil, ce n'est pas de la reconnaissance d'un "droit à l'avortement" déconnecté de la référence à une "situation de détresse" dont notre pays a besoin,

mais d'une réelle volonté politique cherchant à :

 

> promouvoir la vie et oser évoquer la "responsabilité" de la sexualité et de la fécondité

> mieux accompagner les femmes enceintes en difficulté qui souhaitent garder leur enfant,

> promouvoir ainsi les alternatives aux 200.000 IVG réalisées chaque année en France dans l'indifférence générale.

 

Dans la Loi, l'avortement doit rester l'exception, et non pas un nouvel objet de droit que certains voudraient banaliser.


22 janvier 2014

Pierre de Villiers, un Vendéen Chef d’Etat Major des Armées.


Quelle fierté pour la Vendée !

 

Le prochain Chef d'Etat Major des Armées (CEMA) sera peut être, dès vendredi, le Général d'Armée Pierre de VILLIERS.

 

L'actuel Major Général, né à Boulogne, pourrait succèder à l'amiral Edouard GUILLAUD à ce poste prestigieux après sa nomination en Conseil des Ministres ce vendredi.

 

Si cette nomination - logique au regard du parcours du Général de VILLIERS - se réalise effectivement, il aura de lourdes responsabilités à mener dans les prochains mois entre la réadaptation du format des Armées dans des crédits en baisse, les OPérations EXtérieures en Afrique et le grand chantier du transfert du Ministère de la Défense en 2015 à Balard.

 

Engagé au Kosovo, en Afghanistan, ancien chef du cabinet militaire du Premier Ministre, le Général Pierre de VILLIERS est Grand officier de la Légion d'Honneur, Officier de l'Ordre national du Mérite, titulaire de la Croix de la Valeur Militaire et de la Croix du Combattant. Un parcours qui lui permettra pleinement de servir au mieux la France.

 

En tant que Député, je suis fier de ce choix de continuité, une valeur sûre pour notre pays dans ces temps troublés.